Les vignes en coteaux, la forêt, la chapelle, la ferme et les dentelles de Montmirail… Les Pallières en 1900 environ.

Au nord des Dentelles de Montmirail, sur la commune de Gigondas, au lieu-dit Les Pallières (autrefois nommé “Pallière”), chaque rang de vigne est une courbe de niveau. La campagne y possède un charme rare. Travailler au beau milieu de ce fabuleux jardin de vignes, mettre tout en œuvre pour extraire de ce terroir exceptionnel le Gigondas dont on a envie !

Les Pallières, c’est un petit paradis sur terre. Celui qui arrive en ce lieu magique pour la première fois tombe inévitablement sous le choc. La campagne a un charme étonnant : les 25 hectares de vignes sont regroupés en coteaux autour des bâtiments et sont parsemés de cerisiers, figuiers, oliviers, pêchers, noyers outre les nombreux arbres qui constituent la forêt alentour. Le charme de ce lieu réside dans le mariage réussi entre les cultures et la forêt méridionale composée principalement de pins et de chênes. Le domaine en possède en propre 110 hectares qui constituent comme une ceinture de protection du vignoble. Mais le portrait ne serait pas complet sans parler de la source qui, toute l’année, alimente les bassins et apporte la touche de fraîcheur qui se transforme, durant les mois d’été, en pure magie.

Ici, depuis des temps reculés, on cultive la vigne avec passion, on vinifie et on élève les vins. Depuis peu, on élève aussi des chèvres et on produit des fromages ainsi que d’excellentes confitures.